Sans titre, Ruedi Baur, 1997

 

Sérigraphie sur verre —  Esisar (Grenoble INP – UGA) —  50 rue Barthélémy de Laffemas, 26000 Valence.

 

Les façades de l’Esisar sont enrichies de sérigraphies sur verre. Les panneaux sont recouverts  de 0 et 1, superposés à certains endroits afin de former de nouveaux chiffres, de tailles et de tonalités différentes. L’ombre projetée par ce filtre accentue l’effet de dématérialisation déjà présent par l’architecture et l’utilisation de parois de verre. Les sérigraphies jouent par ailleurs sur la perception du bâtiment variant selon la distance du spectateur. Le travail se poursuit avec la signalétique intérieure du bâtiment.

Né  en 1956, Ruedi Baur se forme en tant que graphiste à Zurich. Après l’ouverture de son atelier, il travaille principalement pour des institutions culturelles parisiennes comme le Musée Picasso, le Louvre ou encore le Centre Pompidou pour lequel il redéfinit la signalétique et le système d’identification pour la réouverture du Centre. Au cours des années 2000, il se rapproche du milieu de l’architecture et de l’urbanisme. Il intervient de plus en plus sur des problématiques liées à l’identification, l’orientation, à la scénographie d’institutions et de territoires.

 

Accéder au site de l’artiste →