Equations Figures, Bernar Venet, 2002

Quoi de plus normal que d’avoir une œuvre compilant cercles, fonctions et équations à l’UFR de Mathématiques du campus de Saint-Martin-d’Hères ? L’artiste crée ainsi une esthétique particulière où l’art et le savoir se mélangent pour produire toutes sortes d’équations.

 

Sérigraphies, 7 : 120 x 80 cm, 4 : 80 x 80 cm, Institut Fourier – Bibliothèque, UGA, Campus de Saint-Martin-d’Hères/Gières

 

Bernar Venet, né en 1941 dans les Alpes-de-Haute-Provence, est un artiste internationalement renommé. Il se fait connaître en 1963 avec une sculpture composée de morceaux de charbon versés sur le sol. Son goût pour le raisonnement mathématique, les sciences et l’expérimentation rapprochent sa démarche de l’art conceptuel. Artiste pluridisciplinaire, il utilise tous types de supports. De performances en sculptures, il impulse une dynamique, une force universelle propre à son œuvre.

La série Equations Figures reprend divers codes mathématiques. En effet, par une compilation de cercles, de fonctions et d’équations, l’artiste interroge les différentes variantes mathématiques et physiques de la ligne. Cette dernière tient, par ailleurs, une place majeure dans son travail. Disposées sur des fonds colorés, ces équations instaurent un nouveau langage visuel. Bernar Venet rend ici hommage aux mathématiques comme étant le plus pur degré d’abstraction dont l’homme est capable. L’artiste crée ainsi une esthétique particulière où l’art et le savoir se mélangent pour produire toutes sortes d’équations.